Skip to navigation – Site map
Varia

Les deux régimes d’études de l’enseignement supérieur français

Two plans of study within French higher education
Romain Delès
p. 213-233

Abstracts

Drawing on the Conditions de vie des étudiants OVE surveys, this article attempts to identify two plans of study in the French higher education system. According to various indicators of institutional integration on the one hand, and of studies professionalization on the other hand, it appears that academic literary formations have very distinct features compared to other categories of training within higher education. If international comparative analyzes emphasize the significance of an adequation model in France, it is therefore possible that certain specific areas of our higher education system have different logics of professionalization.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

1. Quels indicateurs retenir ?
1.1. Des indicateurs d’encadrement institutionnel
1.2. Des indicateurs de finalisation professionnelle
2. Des systèmes d’études distincts
2.1. Des différences d’encadrement institutionnel
2.2. Des différences de finalisation professionnelle
2.3. Des différences qui s’accumulent pour constituer deux systèmes d’études

Text / first lines

L’objectif de cet article est d’aboutir à une caractérisation de régimes d’études, ou, plus exactement, de régimes de relation formation/emploi. À l’intérieur du système d’enseignement supérieur français coexistent différents sous-systèmes aux logiques et aux finalités bien distinctes. En particulier, toutes les formations supérieures n’entretiennent pas la même relation à l’insertion professionnelle. Il apparaît donc opportun d’identifier des lignes de clivages fortes entre les formations afin d’établir l’existence de systèmes d’études typiques séparés. Sans devancer ce qui sera développé, on peut dire en première approximation et pour préciser le vocabulaire qui sera utilisé ici, que les cursus qui intègrent un objectif d’insertion professionnelle relèveront de ce que nous appellerons le « régime adéquationniste » ; les formations plus académiques et détachées des finalités d’emploi appartiendront au « régime généraliste ». Cette première bipartition grossière du système d’enseign...

Top of page

References

Electronic reference

Romain Delès, « Les deux régimes d’études de l’enseignement supérieur français », Revue européenne des sciences sociales [Online], 55-1 | 2017, Online since 15 May 2020, connection on 21 November 2017. URL : http://ress.revues.org/3824 ; DOI : 10.4000/ress.3824

Top of page

About the author

Romain Delès

Université de Bordeaux, Centre Émile Durkheim
romain.deles"at"u-bordeaux.fr

Top of page

Copyright

© Librairie Droz

Top of page