Navigation – Plan du site
Varia

Why Communication?

On the theoretical principles and consequences of Luhmann’s systems theory
Domenico Tosini
p. 191-211

Résumés

Cet article examine les fondements de la théorie luhmannienne des systèmes sociaux. On s’attachera d’abord à éclaircir la raison de l’intérêt de la théorie sociologique pour la théorie générale des systèmes. Elle consiste dans le fait que cette théorie permet de concevoir les systèmes sociaux comme étant des entités distinctes de leur environnement et interréliées par des processus de communication. On se penchera ensuite sur la différenciation interne des systèmes sociaux en soulignant les propriétés fonctionnelles responsables de l’émergence d’une pluralité de sous-systèmes autonomes, tels les systèmes légal, politique et économique modernes. Enfin, on donnera une vue d’ensemble de l’enquête sur les principaux mécanismes en jeu dans l’évolution sociale. Dans une perspective néo-évolutionniste, la théorie des systèmes sociaux permet de rendre compte des processus de variation, sélection et stabilisation des sous-systèmes de la société moderne ainsi que des dispositifs spécifiques, dits couplages structurels, qui les coordonnent de manière réciproque.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Meaning and Communication in Social Systems
2. Internal Differentiation of Social Systems and Modern Society
3. Evolutionary mechanisms and structural couplings of the functional subsystems
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

This paper examines the main theoretical reasons underlying the paradigm shift in social systems theory following Niklas Luhmann’s analysis of society as a system of communications. Generally speaking, a system may be defined as a chain of operations whose dynamics engender a sui generis entity, which should be distinguished from other portions of reality, according to the conceptual distinction between system(s) and environment(s).

As for modern systems theory, three phases should be noted. Between the 1950s and 1960s, the contributions of Ludwig von Bertanlanffy (1968) formed the seminal work in the field. The central interest of this phase was the exchanges between systems and their environment. Systems were conceived of as open processes, which based their continuance on specific resources derived from their environment. The latter provides certain elements (inputs) that are transformed following systems’ internal criteria, the results of which (output) will affect th...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Domenico Tosini, « Why Communication? », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 55-1 | 2017, mis en ligne le 15 mai 2020, consulté le 27 mai 2017. URL : http://ress.revues.org/3814 ; DOI : 10.4000/ress.3814

Haut de page

Auteur

Domenico Tosini

University of Trento
domenico.tosini"at"gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page