Navigation – Plan du site
L'Europe du grand âge

L’approche globale dans le champ de la dépendance

De l’impulsion nationale à la réappropriation locale d’une réforme en France
The global approach to the care of dependent elderly : from national impetus to local reappropration of a reform in France
Alexandra Garabige et Loïc Trabut
p. 149-168

Résumés

La dépendance, ou la prise en charge de la perte d’autonomie, des personnes âgées constitue aujourd’hui un enjeu majeur dans l’ensemble des pays européens. Une des tendances privilégiées est le maintien à domicile plutôt qu’une prise en charge en institution. En France, face à un système traversant une crise financière, de nombreuses mesures sont mises en œuvre pour réformer une politique jusqu’alors marquée par une forte segmentation entre prise en charge sanitaire et prise en charge sociale. La mise en œuvre de l’accompagnement « global » implique dès lors que des acteurs aux statuts et cultures variés s’ajustent dans des territoires hétérogènes. Elle suppose donc des ajustements autour des champs et niveaux territoriaux d’intervention, mais aussi des modalités d’implication des différents acteurs.

Haut de page

Notes de l’auteur

NdA. Cette recherche a reçu le soutien de la Mission de recherche de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) dans le cadre du programme « Politiques sociales locales ».

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1. 20 ans de tâtonnements hexagonaux de la politique de la dépendance
1.1. D’une approche restrictive de la dépendance…
1.2. … à une approche élargie de la dépendance
2. Genèse et objectifs de la mise en œuvre d’une approche globale
2.1. Aux origines d’une expérimentation
2.2. Une démarche locale d’impulsion nationale
2.3. L’enjeu de la coordination dans l’approche globale
3. L’approche globale en action dans deux territoires
3.1. La mobilisation des acteurs sanitaires et médico-sociaux en question
3.2. L’échelon territorial en question
Conclusion

Aperçu du texte

La dépendance, ou la prise en charge de la perte d’autonomie, des personnes âgées constitue aujourd’hui un enjeu majeur dans l’ensemble des pays européens. Une des tendances privilégiées est le maintien à domicile plutôt qu’une prise en charge en institution. En France, face à un système traversant une crise financière et réputé « à bout de souffle », de nombreuses mesures sont mises en œuvre pour réformer une politique jusqu’alors marquée par l’absence de stratégie, de rationalité absolue et d’objectifs clairs (Frinault, 2009). Parmi elles, une démarche spécifique vise à promouvoir une « approche globale » de la prise en charge de la dépendance, en partant du parcours de santé des individus. Cette approche suppose notamment d’articuler prestations sanitaires, sociales et médico-sociales et donc de renforcer la coordination entre les acteurs de ces champs. La question qui anime cet article est donc de savoir dans quelle mesure cette approche globale peut permettre de structurer, ou ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alexandra Garabige et Loïc Trabut, « L’approche globale dans le champ de la dépendance », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 55-1 | 2017, mis en ligne le 15 mai 2020, consulté le 27 mai 2017. URL : http://ress.revues.org/3785 ; DOI : 10.4000/ress.3785

Haut de page

Auteurs

Alexandra Garabige

Paris, INED
alexandra.garabige"at"ined.fr

Articles du même auteur

Loïc Trabut

Paris, INED
loic.trabut"at"ined.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page