Navigation – Plan du site
Varia

L’impact des trajectoires familiales sur les parcours résidentiel et géographique des franciliens nés entre 1930 et 1950

The impact of family histories on the residential and geographical trajectories of residents of the Paris region born between 1930 and 1950
Catherine Bonvalet et Arnaud Bringé
p. 75-102

Résumés

Au cours des cinquante dernières années, la France a connu de profonds changements urbains avec une diffusion sans précédent de la propriété qui a accompagné le phénomène de périurbanisation. Il est possible de suivre, à travers l’enquête « Biographies et entourage », comment les générations nées entre 1930 et 1950 ont vécu ces changements urbains de leur enfance à nos jours et comment les comportements matrimoniaux ont affecté leurs trajectoires résidentielle et géographique. La sécurité que procure la propriété a de fortes chances de durer tant que les couples résistent à l’épreuve du temps. En revanche, elle apparaît très compromise lorsque les conjoints se séparent. Quelles que soient les générations, les séparations et les divorces ont entraîné des bifurcations dans les « parcours logement » souvent brutales en interrompant des trajectoires ascendantes en termes de position résidentielle où le statut de propriétaire est considéré comme un signe de réussite sociale.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Les parcours geographiques et residentiels : des mouvements centrifuges liés à la diffusion de la propriété
1.1. Trajectoires geographiques : un mouvement centrifuge dominant
1.2. Trajectoires residentielles : une forte diffusion de la propriété avec une complexité de plus en plus grande des parcours
2. Parcours résidentiels et trajectoires familiales
2.1. Diversité des trajectoires familiales
2.2. Trajectoires familiales et résidentielles : des parcours liés
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Au cours des cinquante dernières années, la France a connu de profonds changements urbains avec une diffusion sans précédent de la propriété qui a accompagné le phénomène de périurbanisation, mais aussi la réhabilitation des centres villes. Grâce au développement des transports, mais également au développement du crédit qui a bouleversé le calendrier d’accès à la propriété, un nouveau mode de vie urbain à la périphérie des villes s’est peu à peu mis en place, fondé sur la séparation entre domicile et travail. Après la construction des grands ensembles des années 1960, on assiste à une véritable explosion pavillonnaire avec la création de « nouveaux villages » et de lotissements à la périphérie des communes rurales aux marges des agglomérations. L’acquisition d’une maison intervient très tôt, au moment même où se constitue la famille. « La question de l’achat d’une maison se pose avec une force particulière à certaines étapes du cycle de vie, en relation avec le souci de ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Catherine Bonvalet et Arnaud Bringé, « L’impact des trajectoires familiales sur les parcours résidentiel et géographique des franciliens nés entre 1930 et 1950 », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 54-1 | 2016, mis en ligne le 15 mai 2019, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://ress.revues.org/3452 ; DOI : 10.4000/ress.3452

Haut de page

Auteurs

Catherine Bonvalet

INED, Paris
bonvalet"at"ined.fr

Articles du même auteur

Arnaud Bringé

INED, Paris
bringe"at"ined.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page