Navigation – Plan du site

Bio-bibliographie de Dominique Schnapper

p. 207-224

SCHNAPPER née ARON, Dominique
Née le 9.11.1934, à Paris
Mariée, 3 enfants

Titres universitaires

  • Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, 1957.

  • Licence d’histoire et géographie, Sorbonne, 1958.

  • Diplôme d’Etudes Supérieures d’Histoire, Sorbonne, 1959.

  • Doctorat de IIIe cycle en Sociologie, Sorbonne, 1967.

  • Doctorat-ès-lettres, Université de Paris V, 1979 : « Traditions culturelles et sociétés industrielles ». Jury : MM. Alain Girard, Serge Bonnet, François Bourricaud, Albert Memmi, Jean Stoetzel.

Fonctions

  • Séjour à l’Université de Bologne, 1961-1963.

  • Chef de travaux (1964-1972), puis maître-assistante (1972-1980) à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, VIe Section (devenue Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en 1976).

  • Directrice d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (ex-VIe Section) depuis 1981.

  • Direction d’étude : 1981-1995 : Ethnosociologie des sociétés modernes.

  • Depuis 1995/6 : sociologie de la citoyenneté.

Directions de thèses

Direction de thèses soutenues : Riva Kastoryano (1984), Jeane Brody (1986), Abdelwahed Allouche (1987), Serge Paugam (1988), Ronan Serrier (1990), Yeza Boulhabel Villac (1991), Ali Aït Abedlmalek, Mohammed Hassini (1993), Despina Papadopoulos, Emmanuel Peignard, Corinne Rostaing (1994), Anne-Catherine Wagner (1995), Beate Collet (1996), Adama Dianè (1997), Clara Lévy, Pascale Krief, Marnia Belhadj, Dominique Baillet (1998), Aline Soufflet (2001), Luciana Jaccoud, Alain Roquejoffre (2002), Caroline Bastide, Milena Doytcheva (2003), Myriam Alaoui Hachimi, Joao Filipe Marques, Jorge de la Barre (2004), Christine Couvrat, Deria Firat (2005), Ozgur Adadag (2006).

Autres fonctions universitaires

  • Maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, 1972-1980.

  • Membre du Comité National du Centre National de la Recherche Scientifique (Commission de Sociologie), 1979-1982, 1986-1991.

  • Membre du Conseil d’administration de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (1981-1989) et du Conseil pédagogique du Troisième cycle de sociologie (1981-2001).

  • Membre du comité directeur de la Société française de sociologie (1991-1995).

  • Présidente de la Société française de sociologie (1995-1999).

Autres fonctions publiques

  • Membre de la Commission de la nationalité sous la présidence de Marceau Long, vice-président du Conseil d’Etat (1987).

  • Membre de la Commission 2000, Commissariat général au Plan (1988-1989).

  • Membre de la Commission du Bilan, sous la présidence de M. Raynaud, mai 1993.

  • Membre de la Commission de réflexion sur la drogue, sous la présidence du Prof. Henrion, 1994.

  • Membre du groupe de travail sur le service national au Secrétariat Général de la Défense Nationale, sous la présidence de Jean Picq (1995).

  • Membre de la Commission de l’Education, sous la présidence de Roger Fauroux (1995-1996).

  • Membre du Conseil constitutionnel (2001- )

Prix Balzan 2002 pour l’ensemble de son œuvre
Docteur honoris causa de l’université McGill de Montréal

Publications

Cette liste de publications ne comprend ni les articles de circonstances ni les comptes rendus d’ouvrages, même parus dans les revues scientifiques. Les ouvrages sont précédés de **

I. Travaux de sociologie de l’administration

(en collaboration avec Alain Darbel)

I.1 – Morphologie de la haute administration

** 1. Les Agents du système administratif, Paris-La Haye, 1969, Mouton, 160 p.

** 2. Le Système administratif, Paris-La Haye, Mouton, 1972, 250 p.

I.2 – « Distance au rôle et comportements quotidiens dans la haute fonction publique », Annuaire de l’Administration, Paris, Berger, 1971, pp. 59-82.

I.3 – « Taille et effet de la taille dans la haute fonction publique », Sociologie du Travail, 1971, 4, pp. 399-417.

I.4 – « Un point de vue sur la haute fonction publique », Revue Administrative, 1971, n°151, pp. 10-16.

I.5 – « The French Public Administration : a new analytical Approach », Information des Sciences Sociales, vol. XIII, n°4-5, 1975, pp. 127-150.

I.6 – « Les Structures de l’Administration française », Revue Internationale des Sciences Administratives, II, 1975, pp. 330-352.

II. Sociologie de l’intégration sociale et nationale.

** II.1 – L’Italie Rouge et Noire, essai sur les modèles culturels de la vie quotidienne à Bologne, Paris, Gallimard, 1971, 220 p.

** II.2 – Sociologie de l’Italie, Paris, PUF, "Que sais-je ?", 1974, 129 p. (Traduction italienne, Angeli, 1976).

II. 3 – « Peinture et photographie : le club photographique de Bologne », Revue Française de Sociologie, 5, 2, avril-juin 1964, pp. 140-155.

II. 4 – « Ambition esthétique et aspirations sociales », dans Pierre Bourdieu (dir.), Un art moyen, Paris, Minuit, 1965, pp. 143-172 (avec Robert Castel).

II. 5 – « La Pratique culturelle à Bologne », Statistica, 26, 1, janvier-mars 1966, pp. 102-124.

II. 6 – « Storia e sociologia : uno studio su Bologna », Studi Storici, 8,3, septembre 1967, pp. 550-579.

II. 7 – « Le musée et l’école », Revue Française de Sociologie, 15, 2, 1974, pp. 112-127.

II. 8 – « Centralisme et fédéralisme culturels : les émigrés italiens en France et aux Etats-Unis », Annales E.S.C., 29, 5, septembre/octobre 1974, pp. 1140-1160.

II. 9 – La Représentation de l’espace par les travailleurs italiens émigrés, D.G.R.S.T., rapport ronéo, juin 1974, 120 p., février 1976, 45 p.

II. 10 – « Tradition culturelle et appartenance sociale : émigrés italiens et migrants français dans la région parisienne », Revue Française de Sociologie, 3, 1976, pp. 484-499.

II. 11 – « Quelques réflexions sur l’assimilation comparée des travailleurs émigrés italiens et des juifs en France », Bulletin de la Société Française de Sociologie, 3, 7, juillet 1976, pp. 10-19.

** II. 12 – Juifs et Israélites, Paris, Gallimard, « Idées », 1980, 280 p. (Traduction américaine : Jewish Identities in France, an Analysis of contemporary French Jewry, The University of Chicago Press, 1983)

II. 13 – « L’Identité juive est-elle ineffable ? », Les Nouveaux Cahiers, 62, automne 1980, pp. 1-8.

II. 14 – « Convertis de la première génération », Les Nouveaux Cahiers, 66, automne 1981, pp. 6-13.

II. 15 – « Hitler n’était pas français », Les Nouveaux Cahiers, 68, printemps 1982, pp. 58-61.

II. 16 – « Juifs sans histoires, la communauté du Vénézuela », Les Nouveaux Cahiers, 69, été 1982, pp. 30-38.

II. 17 – « Une mémoire de l’enracinement : les juifs français d’avant 1940 », Revue des Sciences Humaines, n°191, 1983/3, pp. 89-97.

II. 18 – « Les jeunes générations juives dans la société française », Etudes, mars 1983, pp. 323-339.

II. 19 – « Introduction au judaïsme américain », Yod, Paris, INALCO, 1983, n°7, pp. 9-29.

II. 20 – « A remarkable Revival », Present Tense, X, 4, été 1983, pp. 50-52.

II. 21 – « Le vote juif en France », Revue Française de Science Politique, décembre 1983, pp. 933-961 ( avec Sylvie Strudel).

II. 22 – « Considérations sociologiques sur le thème de la rencontre », dans B’Nai B’Rith, District 19-Europe continentale, Y a-t-il une tentation raciste en nous ?, Metz, mai 1985, pp. 8-18.

II. 23 – « Perceptions of antisemitism in France », dans M. Curtis (ed.), Antisemitism in the contemporary World, Boulder and London, Westview Press, 1986, pp. 261-273.

II. 24 – « Mémoire familiale et mémoire historique chez les juifs français », dans Démographie et Sociologie, hommage à Alain Girard, Paris, P.U.F., 1986, pp. 241-250.

II. 25 – « The Jews and political Modernity in France », dans S.N. Eisenstadt (ed.), Patterns of modernity, vol. I, The West, Londres, Frances Pinter, 1987, pp. 157-172 (également publié in The Jerusalem Quarterly, 38, 1986, pp. 64-79).

II. 26 – « Les Limites de la démographie des juifs de la diaspora », Revue Française de Sociologie, XVIII, 1987, pp. 319-332.

II. 27 – « Le Point de vue du démographe », Les Nouveaux Cahiers, 88, printemps 1987, pp. 48-52.

II. 28 – « Le Juif errant », dans Yves Lequin (dir.), La Mosaïque France, histoire des étrangers et de l’immigration en France, Paris, Larousse, 1988, pp. 373-389.

II. 29 – « Exceptionnalisme américain et normalité juive », Les Nouveaux Cahiers, n°94, automne 1988, pp. 4-10.

II. 30 – « Jewish Minorities and the State in the US, France, Argentina », dans L. Greenfeld and M. Martin (ed.), Center, Ideas and Institutions, University of Chicago Press, 1988, pp. 186-210.

II. 31 – « L’Antisemitismo in Francia », dans Ebraismo e antiebraismo : immagine e pregiudizio, Florence, Giuntina, 1989, pp. 261-267.

II. 32 – « Citoyenneté républicaine et spécificité juive », Les Nouveaux Cahiers, 97, été 1989, pp. 569 (avec Chantal Benayoun).

II. 33 – « La Révolution, le citoyen et les juifs en France », dans Colloque des intellectuels juifs, LaQuestion de l’Etat, Paris, Denoël, 1989, pp. 79-100.

II. 34 – « De Gaulle vu par les juifs », dans De Gaulle en son siècle, 1. Dans la mémoire des hommes et des peuples, Paris, La Documentation française, 1991, pp. 458-470.

II. 35 – « Les Juifs et la nation », dans P. Birnbaum (dir.), Histoire politique des juifs de France, Paris, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, 1990, pp. 296-310.

II. 36 – « Les Juifs et la citoyenneté française », Commentaire, hiver 1991/1992, pp. 759-762.

II. 37 – « Les droits de la connaissance rationnelle », Les Nouveaux Cahiers, 115, hiver 1993-94, pp. 33-36.

II. 38 – « Israelites and Jews : New Jewish identities in France », dans Jonathan Webber (dir), Jewish Identities in new Europe, Londres, Littmann Library of Jewish civilization, 1994, pp. 171-178. Reprod. European Judaism, 1995/1, pp. 40-46.

II. 39 – « Modernité et acculturations : le cas des travailleurs immigrés », Communications, 43, 1986, pp. 141-168. (Traduit en catalan dans M. Fernandez-Martorell (éd.), Leer la Ciudad, Barcelone, Icaria, 1988, pp. 117-148).

II. 40 – « L’Opinion publique et les travailleurs immigrés », The Tocqueville Review, vol. VII, 1985-1986, pp. 251-266.

II. 41 – « Comment éduquer les enfants de migrants », Commentaire, hiver 1985/86, pp. 1202-1205.

II. 42 – Préface à Riva Kastoryano, Etre turc en France. Réflexions sur familles et communautés, Paris, L’Harmattan, 1986, pp. 11-13.

II. 43 – « Unité nationale et particularismes culturels », Commentaire, été 1987, pp. 361-365.

II. 44 – «  ‘La France plurielle’ ? », Commentaire, hiver 1987/88, pp. 220-228.

II. 45 – « Etre immigré en France », dans Antoine Prost et Gérard Vincent (dir.), Histoire de la vie privée, vol. V, Paris, le Seuil, 1988, pp. 491-525 (avec Rémy Leveau) (traduit en de nombreuses langues).

II. 46 – « Religion et politique : juifs et musulmans maghrébins en France », Revue Française de Science Politique, 37, 6, décembre 1987, pp. 855-890 et dans Rémy Leveau et Gilles Kepel (ed.), Les Musulmans dans la société française, Paris, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, I988, pp. 99-140 (avec Rémy Leveau).

II. 47 – « La Commission de la nationalité », Esprit, juin 1988, pp. 54-64.

II. 48 – « La Commission de la nationalité, une instance singulière », Revue Européenne des Migrations Internationales, vol.4, 1/2, 1er semestre 1988, pp. 9-29.

II. 49 – « La Nation comme communauté de culture », Revue Française de l’Administration Publique, 47, Juillet-septembre 1988, pp. 89-94.

II. 50 – « Un pays d’immigration qui s’ignore », Le Genre humain, 1989, pp. 99-109. (trad. en anglais : « A host counutry of immigrants that does not know itself », Diaspora, 1-3, pp. 353-365).

II. 51 – « La Nation, les droits de la nationalité et l’Europe », Revue Européenne des Migrations Internationales, vol. 5, n°1, 1989, pp. 21-32.

II. 52 – « Défense et illustration des Sages », Pouvoirs, janv. 1990, pp. 101-106.

II. 53 – « La troisième conception de la nation », dans P. Centlivres (dir.), Devenir Suisse. Adhésion et diversité culturelle des étrangers en Suisse, Genève, Georg, 1990, pp. 95-118.

II. 54 – « Le Citoyen, les nations et l’Europe », dans D. Schnapper et H. Mendras (dir.), Six manières d’être Européen, Paris, Gallimard, "Bibliothèque des sciences humaines", 1990, pp. 241-263.

II. 55 – « Réflexion critique sur deux concepts de la sociologie américaine », dans I. Simon-Barouh et P.-J. Simon (dir.), Les Etrangers dans la ville, le regard des sciences sociales, Paris, l’Harmattan, 1990, pp. 139-145.

** II. 56 – La France de l’intégration. Sociologie de la nation en 1990, Paris, Gallimard, "Bibliothèque des sciences humaines", 1991, 374 p.
(Prix de la fondation Dagnan-Bouveret, Académie des sciences morales et politiques, 1992; Prix de l’Académie de Dijon, 1993).

II. 57 – « Nation et droit de la nationalité suisse », Pouvoirs, 56, 1991, pp. 149-161 (avec Pierre Centlivres).

II. 58 – « Le judaïsme, une minorité religieuse ? », dans Jean Baubérot (dir.), Pluralisme et minorités religeuses, Louvain-Paris, 1991, pp. 73-79.

II. 59 – « Diversités et permanences », Le Débat, 63, janv.-fev. 1991, pp. 87-90.

II. 60 – « Penser à nouveau l’universel », Revue Française de Science Politique, 41, 2, 1991, pp. 264-270.

II. 61 – « L’intégration : définition sociologique », Migrants-Formation, n° 86, sept. 1981, pp. 32-53.

** II. 62 – L’Europe des immigrés. Essai sur les politiques d’immigration, Paris, François Bourin, 1992, 190 p.

II. 63 – « Contre le droit de vote des étrangers », Pouvoirs locaux, n°10, 1991, pp. 96-100.

II. 64 – « Conclusion : communautés, minorités ethniques et citoyens musulmans », dans Bernard Lewis et Dominique Schnapper (dir.), Musulmans en Europe, Actes Sud, Observatoire du Changement Social (Poitiers), 1992, pp. 181-199. Traduction en langue anglaise : « Conclusion : Muslim communities, ethnic minorities and citizens », dans Bernard Lewis and Dominique Schnapper (ed.), Muslims in Europe, Londres et New York, Pinter, 1994, pp. 148-160.

II. 65 – « Citoyenneté : le ‘sang’ et le ‘sol’« , dans F. Féron et A. Thoraval (dir.), L’Etat de L’Europe, La Découverte, 1992, pp. 225-226.

II. 66 – « Le sociologue et le politique », Migrants-Formation, n°90, septembre 1992, pp. 132-139.

II. 67 – « L’Europe, marché ou volonté politique ? Point de vue d’un sociologue », Commentaire, hiver 1992/1993, pp. 829-835.

II. 68 – « La nation et l’étranger », Philosophie politique, 3, juin 1993, pp. 89-96.

II. 69 – « La nation française et la construction européenne », dans Droit et politique de la nationalité en France, Aix-en Provence, Edisud, 1993, pp. 193-199.

II. 70 – « La citoyenneté à l’épreuve : les musulmans pendant la guerre du Golfe », Revue Française de Science Politique, 43, 2, avril 1993, pp. 187-209.

II. 71 – Préface à Mohand Hamoumou, Et ils sont devenus Harkis, Fayard, 1993, pp. 7-11.

II. 72 – « Ethnies et nations », Cahiers de recherche sociologique, n°20, 1993, pp. 157-167.

II. 73 – « Le sens de l’ethnico-religieux », Archives des sciences sociales des religions, 1993, 81, pp. 149-163. Traduction anglaise : « The Significance of the Ethnoreligious Field in Nation-Building », International Journal of Sociology, vol. 24, n°2-3, 1994, pp. 61-80.

II. 74 – « Droits des immigrés et intégration nationale », Concilium, 1993-248, pp. 79-91.

II. 75 – « Migrants and Foreigners in France », People and place, Australian Forum for Population Studies, vol. 2, n°1, 1994. pp. 1-9.

II. 76 – « L’Etat garant du modèle républicain », HLM aujourd’hui, n°33, Ier trimestre 1994, pp. 38-39.

II. 77 – « Le droit et le symbole », dans L’action politique aujourd’hui, Editions de l’Association freudienne internationale, 1994, pp. 49-57.

II. 78 – « Nationalisme, ethnicité. Les nouveaux moteurs de l’histoire », Commentaire, printemps 1994, pp. 189-191.

II. 79 – « La nation indépassable ? », Le Banquet, revue du CERAP, n°4, Ier trimestre 1994, pp. 17-27.

II. 80 – « Le lien social : de l’Etat libéral à l’Etat démocratique », dans Noëlle Burgi (dir.), Fractures de l’Etat-nation, Paris, Kimé, 1994, pp. 214-221.

II. 81 – « The Debate on Immigration and the Crisis of National Identity », dans Martin Baldwin-Edwards et Martin A. Schain (dir.), The Politics of Immigration in Western Europ, West European Politics, vol. A7, n°2, avril 1994, pp. 127-139.

II. 82 – « The Problem of Implicit and Explicit Assumptions », New Community, 20(2), janv. 1994, pp. 321-324.

II. 83 – « Sur l’école », dans Quelle école pour quelle nation ?, Hachette-Education, 1994, pp. 40-55.

** II. 84 – La Communauté des citoyens. Sur l’idée moderne de nation, Gallimard, NRF Essais, 1994, 228 p. Edition « Folio », 2003.
Prix de l’Assemblée Nationale 1994.
Trad. en langue anglaise (
Community of citizens. On the modern idea of nationality, Transaction, New Brunswick and London, 1998, 184 p, with a preface by Daniel Bell), en serbe, en turc (Istamboul, Kesit, 1998) en grec (Athènes, Gutenberg, 2000), en roumain (Comunitatea cetatenilor, Paralela 45, 2004), en espagnol (La comunidad de los ciudadanos, Alianza Editorial, 2001, 206 p.), en bulgare, en macédonien, en ukrainien, en japonais (sous presse).

II. 85 – « Le politique et le national », Revue Tocqueville, vol. XV, n°, 1994, pp. 75-102.

II. 86 – « La citoyenneté dans la nation démocratique », Commentaire, au­tomne 1994, pp. 738-741.

II. 87 – « Le local ne remplace pas la citoyenneté », dans La France au-delà du XXème siècle, L’Aube/Datar, 1994, pp. 177-187.

II. 88 – « The Significance of French Immigration and Integration Policy », dans F. Heckmannn, W. Bosswick (dir.), Migration Policies : a Comparative Perspective, European Forum for Migration Studies, Bamberg, 1994, et Stuttgart, Enke, 1995, pp. 99-112.

II. 89 – « De l’Etat-providence à la démocratie culturelle », Commentaire, hiver 1994/5, pp. 889-895.

II. 90 – « Nation et démocratie » (entretien), La Pensée politique, n° 3, La Nation, 1995, pp. 151-165.

II. 91 – « Politiser les institutions européennes » (entretien), Europ, mai 1995, pp. 28-30.

II. 92 – « The idea of nation », Qualitative Sociology, vol. 18, n° 2, été 1995, pp. 177-189.

II. 93 – « Existe-t-il une identité française ? », Sciences humaines, n°10, sept.-oct. 1995, pp. 38-42.

II. 94 – « L’Ecole du citoyen », Migrants-Formation, n°102, sept. 1995, pp. 144-153. Reproduit dans Les Nouveaux Cahiers, n°126, automne-hiver 1996-1997, pp. 11-17; dans La Mazarine, Paris, Editions du Treize mars, septembre 1998, pp. 72-78; dans Administration et Education. Revue de l’Association Française des Administrateurs de l’Education, 2000, 1, pp. 41-50. « L’Ecole peut-elle redevenir une école du citoyen ? », dans J.-P. Obin (dir.) Questions pour l’éducation civique. Former des citoyens, Paris, Hachette-Littérature, 2000, pp. 187-198.

II. 95 – « Penser la ‘préférence nationale’« , dans Combattre le Front National (sous la direction de David Martin-Castelnau), Editions Vinci, 1995, pp. 199-210. Reproduit dans Le Monde, 24 juin 1998.

II. 96 – « Nation démocratique et nationalisme ethnique », Dialogue, Journal international d’arts et de science, vol. 4, n°15, sept. 1995, pp. 13-20.

II. 97 – « L’intégration de la France », Mémoires de l’Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon, Dijon, 1995, pp. 58-62.

II. 98 – « L’intégration ‘à la française’« , Magazine littéraire, juillet-août 1995, pp. 32-35.

II. 99 – « Allemagne-France : débat sur la nation. Suite », Commentaire, été 1996, pp. 315-320.

II. 100 – « Le discours du Front national », Commentaire, automne 1996, pp. 667-672.

II. 101 – « Racisme », article dans Monique Canto-Sperber (dir.), Dictionnaire de philosophie morale, Paris, PUF, 1996, pp. 1247-1252.

II. 102 – « Quelques réflexions de profane sur l’Etat providence culturel », Hermès, 20, 1996, pp.49-59.

II. 103 – « Comment penser la citoyenneté moderne ? », Philosophie politique, n°8, 1997, pp. 9-26.

II. 104 – « La nation et l’universel », Raison présente, n°122, 1997, pp. 9-21.

II. 105 – « Citoyenneté, nation et démocratie », Revue d’éthique et de théologie morale, "Le supplément", n°200, mars 1997, pp. 159-170.

II. 106 – « Beyond the Opposition : ‘Civic’ Nation versus ‘Ethnic Nation », The Association for the Study of Ethnicity and Nationalism Bulletin, Londres, LSE, winter 1996/spring 1997, pp. 4-9.

II. 107 – « The Idea of Nation », IMIS Beiträge, Université d’Osnabrück, Helft 6, 1997, pp. 9-15.

II. 108 – « La conception de la nation », Cahiers Français, n°281, mai-juin 1997, La Documentation française, pp. 11-19.

II. 109 – « Les processus de l’intégration en France », Cahiers Français, n°281, mai-juin 1997, La Documentation française, pp. 20-27.

II. 110 – « Valeurs et limites du pluralisme », dans La France. L’Eglise quinze siècles déjà, Droz, Hautes Etudes médiévales et modernes, n°77, 1997, pp. 93-103.

II. 111 – « La communauté des citoyens : reconstruire la nation ? », dans Guy Haarscher et Boris Libois (dir.), Mutations de la démocratie représentative, Bruxelles, Editions de l’Université de Bruxelles, 1997, pp. 33-40.

II. 112 – Préface à Jorge de la Barre, Jeunes d’origine portugaise en association. On est européen sans le savoir, Paris, L’Harmattan, 1997, pp. 11-13.

II. 113 – « The European Debate on Citizenship », Daedalus, 1236, 3, été 1997, pp. 199-222. reprod. dans Stephen R. Graubard (ed.), A new Europe for the Old ?, New Brunswick, Londres, Transaction, 1999, pp. 199-222. Trad. dans Montserrat Guibernau (dir.), Nacionalisme. Debats i dilemes per a un nou millenni, Barcelone, Proa, 2000, pp. 179-203 (en catalan).

II. 114 – « Citoyenneté et reconnaissance des hommes et des cultures », dans Jacques Hainard et Roland Kaehr (dir.), Dire les autres. Réflexions et pratiques ethnologiques, textes offerts à Pierre Centlivres, Lausanne, Payot, 1997, pp. 139-148.

II. 115 – « Citoyenneté classique et citoyenneté moderne », dans Jean-Michel Lecomte et Jean Pierre Sylvestre (dir.), Culture républicaine, citoyenneté et lien social, Colloque de Dijon, octobre 1996, mai 1997, Dijon, CRDP de Bourgogne, 1997, pp. 241-256.

II. 116 – « Citoyenneté et reconnaissance des hommes et des cultures », Carrefour (société de philosophie de d’Outanouais), 1997, XIX-2, pp. 95-105.

II. 117 – Préface à Corinne Rostaing, La relation carcérale. Identités et rapports sociaux dans les prisons de femmes, Paris, PUF, « Le lien social », 1997, pp. XI-XIII.

** II. 118 – La Relation à l’Autre. Au cœur de la pensée sociologique, Gallimard « NRF/Essais », 1998, 562 p. Trad. en turc, Bilgi, 2005, en bulgare (sous presse).

II. 119 – Préface à Claudine Philippe, Gabrielle Varro, Gérard Neyrand (dir.), Liberté, égalité, mixité..conjugales, Paris, Anthropos, 1998, pp. IX-XVI.

II. 120 – « Le grand débat des anthropologues », dans Jad Hatem (dir.), Les lieux de l’intersubjectivité. Hommage à Sélim Abou, Paris, L’Harmattan, 1998, pp. 57-69.

II. 121- « La neutralité religieuse de l’Etat, institution de tolérance », dans Académie universelle des Cultures, L’Intolérance, Paris, Grasset, 1998, pp. 141-145.

II. 122- « Demokratzka nacija i ethnicki nacionalizam » (nation démocratique et nationalisme ethnique), Treci program, hiver 1997/98, p. 220-230.

II. 123 – « Israël, nation juive, nation démocratique », Cahiers Bernard Lazare, n°182, mai 1998, pp. 12-18.

II. 124 – « Question de citoyenneté », Défense, n° 81, septembre 1998, pp. 50-53.

II. 125 – « Beyond the Opposition : Civic Nation versus Ethnic Nation », dans Jocelyne Couture, Kai Nielsen, Michael Seymour (dir.), Rethinking Nationalism, University of Calgary Press, 1998, pp. 161-196.

II. 126 – « La préférence civique » (entretien), Cultures en mouvement, n° 10, août-septembre 1998, pp. 34-38.

II. 127 – « Limites de la notion de culture appliquée à l’entreprise » (entretien), Les Cahiers Management et entreprise, ENSPTT, n°9, sept. 1998, pp. 29-32.

II. 128 – « A propos de la cohésion sociale de l’âge démocratique », dans Quelles valeurs pour demain ?, 9ème forum Le Monde Le Mans, Paris, Seuil, 1998, pp. 142-152.

II. 129 – « La nation ou le renversement du monde », dans Les nations et l’Europe : effacement ou nouvel avenir ?, Forum Alternatives Européennes, 1998, pp. 22-27.

II. 130 – Préface à Clara Lévy, Ecritures de l’identité. Les écrivains juifs après la shoah, Paris, PUF, « Le lien social », 1998, pp. IX-XI.

II. 131 – « Nation, citoyenneté et esprit de défense », dans Centre d’études en sciences sociales de la défense, L’Esprit de défense à l’épreuve des ruptures, Paris, ADDIM, 1998, pp. 45-51.

II. 132 – « Citoyenneté et racisme », Histoire et anthropologie, n°17, juill.-sept., 1998, pp. 19-25.

II. 133 – « La religion et la laïcité : leur rôle dans la construction de la nation et l’assimilation-rejet des éléments nouveaux », dans La France et les Français, Paris, Gallimard Jeunesse, 1998, pp. 66-79.

II. 134 – « L’Autre est un autre moi-même », Commentaire, printemps 1999, pp. 129-136.

II. 135 – « La démocratie israélienne », Villa Gillet, cahier 8, avril 1999, pp. 35-47.

II. 136 – « A propos de la formation de l’identité nationale », FORS-Recherche Sociale, n°147, juillet-septembre 1998, pp. 54-58

II. 137 – « La transcendance par le politique », dans Le piège de la parité. Arguments pour un débat, Paris, Hachette-littérature, « Pluriel », 1999, pp. 112-116.

II. 138 – « La mémoire en politique », dans Académie universelle des cultures, Pourquoi se souvenir ?, Paris, Grasset, 1999, pp. 96-100. Trad. en américain dans Partisan Review, été 2000, n°3, pp. 427-430.

II. 139 – « Juifs hongrois et juifs français : les destins de ‘l’assimilation’«  dans Hommage à Ferenc Fejto, Budapest, Vilagossag, 1999, pp. 187-194. Repr. dans Commentaire, automne 1999, pp. 670-675.

II. 140 – « La relation à l’autre à travers les citoyennetés de l’Europe », Hermès, n°23-24, CNRS, 1999, pp. 169-175.

II. 141 – « De la citoyenneté nationale à la citoyenneté européenne », La revue de la CFDT, juillet 1999, n°21, pp. 3-12.

II. 142 – « Laizität und Multikulturalismus », dans Konrad Paul Liessmann und Gerhard Weiner (ed.) Perspektive Europa. Modelle für das 2. Jahrhundert, Vienne, Sonderzahl, 1999, pp. 27-36.

II. 143 – « Bestaat er een Europese sociologie ? », Facta, Amsterdam, sept. 1999, pp. 8-13.

II. 144 – « Traditions nationales et connaissance rationnelle », Sociologie et sociétés, vol. 31, n°2, automne 1999, Montréal, pp. 15-26.

**II. 145 – La compréhension sociologique. Démarche de l’analyse sociologique, PUF, « Le lien social », 1999, IX-125 p. (trad. en Portugais : A compreensao sociologica. Como fazer analise tipologica, Lisbonne, Gradiva, 2000). Deuxième édition revue et complétée, PUF, « Quadrige », 2005, 146 p.

**II. 146 – Qu’est-ce que la citoyenneté ?, Gallimard, « Folio-actuel », 2000, 320 p. (avec la collab. de Christian Bachelier). Trad. en roumain, (Ce este cetatenia ? Bucarest, Polirom, 2001) et en catalan, Què és la ciutadania ?, Barcelone, La Campana, 2003).

II. 147 – « République française et groupes infra-nationaux », dans Communautarisme, individualisme : et la République ?, Actes du colloque de Strasbourg du 2 octobre 1999, pp. 18-23 et passim.

**II. 148 – Questionner le racisme, Gallimard, « Gallimard/Education », 2000 (avec Sylvain Allemand), 151 p.

II. 149 – « Du national au civique. A propos de l’éducation », Commentaire, été 2000, pp. 351-354.

II. 150 – » L’Universel républicain revisité », Ville-Ecole-Intégration. Enjeux, n°121, juin 2000, pp. 10-22. Rproduit dans Union des étudiants juifs de France, Les enfants de la République. Y a-t-il un bon usage des communautés ?, Editions de la Martinière, 2004, pp. 131-156.

II. 151 – « Citoyenneté française et ‘peuple corse’« , Sociétal, n°29, 3ème trim. 2000, pp. 26-28.

II. 152 – « Fin de l’antisémitisme chrétien ? », Sens, 2000, n°7-8, pp. 392-397.

II. 153 – « Comment reconnaître les droits culturels ? », Comprendre. Les identités culturelles, Paris, PUF, n°1, 2000, pp. 253-269.

II. 154 – « Citoyenneté, culture commune et rôle de l’école », dans Hélène Roman (dir.), Pour une culture commune, Paris, Hachette-Littérature, 2000, pp. 31-49.

II. 155 – « A educaçâo civica nos paises democraticos », Naçâo e defesa, Lisbonne, n°93, printemps 2000, pp. 89-98.

II. 156 – « La relation à l’Autre et la gestion des diversités », dans Pierre Centlivres et Isabelle Girod (dir.), Les défis migratoires, Neuchatel, Seismo, 2000, pp. 12-21.

II. 157 – « From the Nation-State to the Transnational World : on the Meaning and Usefulness of Diaspora as a Concept », Diaspora, vol. 8, n°4, winter 1999, pp. 225-254. « De l’Etat-nation au monde transnational. Du sens et de l’utilité du concept de diaspora », Revue européenne des migrations internationales, 2001, 17, pp. 9-36. Repr. dans Lisa Anteby-Yemini, William Berthomière et Gabriel Scheffer (dir.), Les diasporas. 2000 ans d’histoire, Presses Universitaires de Rennes, 2005, pp. 21-50.

II. 158 – « Intégration et citoyenneté : le modèle français », dans Elie Barnavi et Saul Friedländer (dir.), Les Juifs et le XXème siècle. Dictionnaire critique, Paris, Calmann-Lévy, 2000, pp. 376-389.

II. 159 – « Politique multiculturelle ou républicanisme tolérant ? », Panoramiques, n°49, nov. 2000, Europe : régions et communautés contre les nations ?, pp. 184-188.

II. 160 – « Préface » à L’éducation civique, juridique et sociale en seconde au lycée, IUFM de Montpellier, 2000, pp. 1-4.

II. 161 – « La tolérance suffit-elle pour vivre ensemble ? », dans Académie universelle des cultures, Migrations et errances, Paris, Grasset, 2000, pp. 306-311.

II. 162 – « Sommes-nous condamnés au racisme ? », Commentaire, hiver 2000-2001, pp. 857-861.

II. 163 – » Editoriaux », Commentaire, hiver 2000-2001, pp. 904-906.

II. 164 – « Introduction » dans Dominique Schnapper (dir.), Exclusions au cœur de la cité, Paris, Anthropos, « Sociologiques », 2001, pp. 1-18.

II. 165 – « L’impatience devant les limites », dans Le temps des savoirs, n° 3, La limite, Paris, Odile Jacob, avril 2001, pp. 179-200.

II. 166 – « La citoyenneté », dans Universalia 2001, Encyclopedia universalis, 2001, pp. 110-116.

II. 167 – « L’histoire, le temps et la démocratie », Cahiers de l’URMIS, unité de recherche migrations et société, n°7, juin 2001, pp. 22-27 et passim.

II. 168 – « Construire la citoyenneté politique en Europe », dans Fondation Robert Schumann et Association Jean Monnet, Europe – Hier –Aujourd’hui – Demain, Paris, Economica, 2001, pp. 139-149.

II. 169 – « European Sociology or a Sociology of Europeans ? », dans Martin Kohli et Mojca Novak (ed.), Will Europe work ? Integration, Employment and the Social Order, Londres et New York, Routledge, 2001, pp. 182-193.

II. 170 – « Histoire, citoyenneté et démocratie », Vingtième siècle. Revue d’histoire, n° 71, juillet-septembre 2001, pp. 97-103.

II. 171 – « Pluralisme et tolérance » (entretien), Esprit, supplément au numéro de novembre 2001, pp. 11-15.

II. 172 – « Gellner Lecture : Citizenship and National Identity », Nations and Nationalism, vol. 8, part I, January 2002, pp. 1-14.

II. 173 – « Postface », Des étrangers dans la Résistance (sous la direction de Denis Peschanski), Musée de la Résistance nationale/Les éditions de l’Atelier, 2002, pp. 113-124.

**II. 174 – La démocratie providentielle. Essai sur l’égalité contemporaine.Paris, Gallimard, « nrf/essais », 2002, 325 p. Trad. en italien (La democrazia provvidenziale. Saggio sull’eguaglianza nella società contemporanea, Milano, Vita e pensiero, 2004, 286 p.), en anglais, (Providential Democracy. An Essay on contemporary Equality, New Brunswick (NJ), Transaction, 2005, 235 p.), en espagnol aux éditions Homo sapiens (Argentine) et en turc, aux éditions Merkez (sous presse).

II. 175 – « Citoyenneté et mondialisation », dans Académie universelle des cultures, Quelle mondialisation ?, Paris, Grasset, 2002, pp. 79-84.

II. 176 – « Citoyenneté et nationalité à l’épreuve de la construction européenne », dans Nationalité et citoyenneté, nouvelle donne d’un espace européen, Les travaux du Centre d’études et de prévision du ministère de l’intérieur, n°5, mai 2002, pp.175-189.

II. 177 – Compte rendu de Paula Hyman, The Jews of modern France (University of California Press, 1998), Ethnic and Racial Studies, vol. 25, n°4, juillet 2002, pp. 676-678.

II. 178 – « Qu’est-ce que la citoyenneté ? », dans Frédéric Treffel (dir.), La confiance en questions, Paris, Club Valmy/Chiron, 2002, pp. 13-24.

II. 179 – « Making Citizens in an Increasingly Complex Society : Jacobinism Revisited », dans Sudhir Hazareesingh (dir.), The Jacobin Legacy in Modern France. Essays in Honour of Vincent Wright, Oxford University Press, 2002, pp. 196-216.

II. 180 – « Les médias dans l’école, un atout pour la démocratie », dans Pierre Frémont (dir.), Un parternariat exemplaire, L’Ecole et les médias, Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, CLEMI, 2002, pp. 61-69.

II. 181 – Au fur et à mesure. Chroniques 2000-2002, Paris, Odile Jacob, 2003, 273 p.

II. 182 – » La sociologie : vocation et engagement intellectuel », Revue européenne des sciences sociales, Tome XLI, n°125, 2003, pp. 153-159.

II. 183 – « Introduction », « Conclusion », dans Friedrich Heckmann, Dominique Schnapper (ed.), The Integration of Immigrants in European Societies. National Differences and Trends of Convergence, Stuttgart, Lucius & Lucius, 2003, pp. 9-14 et 253-258 (avec Friedrich Heckmann).

II. 184 – « French Integration and Integration Policy. A Complex Combination », dans Friedrich Heckmann, Dominique Schnapper (ed.), The Integration of Immigrants in European Societies. National Differences and Trends of Convergence, Stuttgart, Lucius & Lucius, 2003, pp. 15-44 (avec Pascale Krief et Emmanuel Peignard).

II. 185 – « Des horreurs de la guerre à la fragilité de la paix démocratique », dans Walter Tega, Giuseppe Ferandi, Maurizio Malaguti et Giorgio Volpe (dir.), La philosophie et la paix, Actes du XXVIIIème Congrès international de l’Association des Sociétés de philosophie de langue française, tome II, Paris, Vrin, 2002, pp. 495-506.

II. 186 – « L’analyse typologique », dans Serge Moscovici et Fabrice Buschini (dir.), Les méthodes des sciences sociales, Paris, PUF, « Fondamental », 2003, pp. 297-314.

II. 187 – « Répliques », discussion du livre d’Etienne Balibar, La démocratisation des frontières, pp. 120-128.

II. 188 – « L’originalité du projet sociologique. A propos du racisme », Revue des sciences sociales,Université Marc-Bloch, Strasbourg, 2003, n°3, pp. 90-95.

II. 189 – « La guerre et la ‘démocratie providentielle’« , dans Anne-Marie Le Gloannec et Aleksander Smolar (dir.), Entre Kant et Kosovo. Etudes offertes à Pierre Hassner, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, pp. 47-60.

II. 190 – « Les valeurs de la citoyenneté dans l’Etat-providence », Cahiers français, n°316, septembre-octobre 2003, pp. 12-18.

II. 191 – « Les expériences vécues dans quelques métiers de l’Etat-providence », dans Pierre-Michel Menger (dir.), Les professions et leurs sociologies. Modèles théoriques, catégorisations, évolutions, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2003, pp.199-216.

II. 192 – « La République face aux communautarismes », Etudes, février 2004, pp. 122-138.

II. 193 – « La nation est-elle le seul cadre approprié de la démocratie ? », ENA hors les murs, mars 2004, n°339, pp. 13-14.

II. 194 – « République providentielle et communautarisme endogène », Cités. L’islam en France, numéro hors série, PUF, 2004, pp. 245-252.

II. 195 – « Citoyenneté européenne et démocratie providentielle », dans Patrick Savignan (dir.), La République ou l’Europe ?, Paris, Le livre de poche, 2004, pp. 337-360.

II. 196 – « Citoyenneté », Guide Républicain, Delagrave, 2004, p. 27.

II. 197 – « Les paradoxes de la victoire », Salamandra, n°5, pp. 4-5.

II. 198 – « The Concept of ‘Dominant Ethnicity’ in the Case of France », dans Eric P. Kaufmann (ed.), Rethinking Ethnicity. Majority Groups and Dominant Minorities, Londres et New York, Routledge, 2004, pp. 102-115.

II. 199 – « De la communauté des citoyens à la démocratie providentielle », Bulletin de la Société française de philosophie, janvier-mars 2004, pp. 1-20.

II. 200 – « Préface », Cent titres sur la citoyenneté, Association pour la diffusion de la pensée française, Ministère des Affaires étrangères, 2004, pp. 5-8.

II. 201 – « L’irrésistible mariage homosexuel ? », Commentaire, automne 2004, pp. 765-771.

II. 202 – « The French View of the ‘Dutch Miracle’« , dans Erik de Gier, Abram de Swaan, Machteld Ooijens (ed.), Dutch Welfare Reform in an Expanding Europe. The Neighbours’ View, Amsterdam, Het Spinhuis, 2004, pp. 49-77. Repr. dans Society, vol. 42, 3, mars-avril 2005, Transaction, pp. 52-61.

II- 203 – « Linguistic Pluralism as a Serious Challenge in Democratic Life », dans Philippe Van Parijs (dir.), Cultural diversity versus economic solidarity, Bruxelles, de Boeck, « Bibliothèque scientifique Francqui n°6 », 2004, pp. 213-227.

II. 204 – « Citoyenneté », dans Notions, Encyclopedia Universalis, 2004, pp. 146-147.

II. 205 – « Modèle des ‘israélites’ ou modèle démocratique ? », dans Patrick Cabanel et Chantal Bordes-Benayoun (dir.), Un modèle d’intégration. Juifs et israélites en France et en Europe, XIXe-XXe siècle, Paris, Berg international, 2004, pp. 19-29.

II. 206 – « Les conditions de possibilité d’une sociologie de la nation », dans Lucien Sfez (dir.), Conférences de l’école doctorale de science politique (2001-2003), Publications de la Sorbonne, 2004, pp. 79-85.

II. 207 – « Ciutadania i identitat nacional a Europa », Revista d’etnologia de Catalunya, n°25, novembre 2004, pp. 34-45.

II. 208 – «  Idéal et limites de la mixité sociale », Informations Sociales, n° 125, juillet 2005 (Caisse Nationale d’Allocations Familiales), pp. 6-15.

II. 209 – « Le ‘miracle’ néerlandais ? », Commentaire, automne 2005, pp. 641-648.

II. 210 – « Renouveau ethnique et renouveau religieux dans les ‘démocraties providentielles’« , Archives de sciences sociales des religions, 81, janvier-mars 1993, pp. 9-26. Trad. « Ethnic Revival and Religious Revival in ‘Providential Democracies’« , dans Elizeer Ben-Rafael et Yitzhak Sternberg (dir.), Comparing Modernities. Pluralism Versus Homogeneity. Essays in Homage to Shmuel N. Eisenstadt, Leiden, Boston, Brill, 2005, pp. 205-222.

II. 211 – « Citoyenneté », dans Massimo Borlandi, Raymond Boudon, Mohamed Cherkaoui, Bernard Valade (dir.), Dictionnaire de la pensée sociologique, Paris, PUF/Quadrige, 2005, pp. 93-95.

II. 212 – « Zwischen Partikularismen und universalen Werten; Das Schicksal der providentiellen Demokratien », dans Effi Böhlke et Etienne François (dir.), Montesquieu. Franzose. Europäer. Weltbürger, Berlin, Akademie Verlag, 2005, pp. 83-96.

II. 213 – « Comprensione et analisi tipologica », dans Massimo Borlandi et Loredana Sciolla (dir.), La spiegazione sociologica, Bologne, Il Mulino, 2005, pp. 169-184.

II. 214 – « Sens et fondement du travail social dans les sociétés contemporaines », dans Gérard Moussu (dir.), Travail social et sociologie de la modernité, Paris, Seli Arslan, 2005, pp. 36-45.

II. 205 – « Relativisme culturel et valeurs universelles », dans Joanna Nowicki (dir.), Europe : la danse sur les limites, Paris, Romillat, 2005, pp. 63-72.

II. 206 – « A View from a French Sociologist », dans A.H. Hasley and W. G. Runciman (ed.), British Sociology seen from without and within, Oxford University Press (The British Academy), 2005, pp. 107-118.

II. 207 – Diasporas et nations, Paris, Odile Jacob, 2006, 255 p. (avec Chantal Bordes-Benayoun).

II. 208 – « Du républicanisme tolérant à la reconnaissance des particularismes », dans Manuel Boucher (dir.), Discrimination et ethnicisation. Combattre le racisme, Editions de l’Aube, 2006, pp. 165-173.

II. 209 – «  Introduction générale », dans Alain Bergougnoux, Pascal Cauchy, Jean-François Sirinelle et Laurent Wirth (dir.), Faire des Européens ?, Paris, Delagrave, 2006, pp. 123-126.

II. 210 – « Préface » à Marnia Belhadj, La conquête de l’autonomie. Histoire de Françaises descendantes de migrants algériens, Paris, Les Editions de l’Atelier/Editions ouvrières, 2006, pp. 11-14.


•••

** II. 220 – L’Epreuve du chômage, Gallimard, « Idées », 1981, 180 p. Nouvelle édition, Gallimard, « Folio-Actuel », avec avant-propos « L’Epreuve du chômage, quinze ans après », pp. 13-53, 1994, 273 p.

II. 221 – « Chômage et politique : une relation mal connue », Revue Française de Science Politique, août-octobre 1982, pp. 678-692.

II. 222 – « Crise économique, chômage et anomie », dans B. Bawin, P. Pichault, M. Voisin (éd.), La Crise dans tous ses états, Liège, C.I.A.C.O., 1985, pp. 37-49.

II. 223 – « Les temps du chômage », Temps libre, n°2, été 1981, pp. 43-50.

II. 224 – « Rapport à l’emploi, protection sociale et statuts sociaux », Revue Française de Sociologie, 1, 1989, pp. 3-29.

II. 225 – Préface à Serge Paugam, La disqualification sociale. Essai sur la nouvelle pauvreté, PUF, 1991, pp. 11-13.

II. 226 – « Le chômeur dans la société », Encyclopedia Universalis, 1989, pp. 723-724.

II. 227 – « L’assistance est un droit de l’homme », Pouvoirs Locaux, n°14, novembre 1992, pp. 68-72.

II. 228 – « Différents dans l’épreuve », Informations sociales, n°37, 1994, pp. 24-35.

1I. 229 – « Travail et chômage », dans Michel de Coster, François Pichault (dir.), Traité de sociologie du travail, Bruxelles, De Boeck, 1994, pp. 114-126.

II. 230 – « Chômage, exclusion et citoyenneté », Pouvoirs Locaux, n°23, décembre 1994, pp. 43-48.

II. 231 – « Intégration et exclusion dans les sociétés modernes », dans Serge Paugam (dir.), L’Exclusion. L’Etat des savoirs, Paris, La Découverte, 1996, pp. 23-31.

** II. 232 – Contre la fin du travail, Editions Textuel, 1997, 108 p. (trad. en portugais contra o fim do trabalho, Lisbonne, Terramar, 1998, 123 p.)

II. 233 – « Le travail décidément », (entretien), dans C’est quoi le travail, Editions Autrement, « Mutations » n°174, octobre 1997, pp. 128-138.

II. 234 – « Wider das Ende der Arbeit », dans Klaus Mangold (dir.), Die Welt der Dienstleistung. Perspektiven für Arbeit und Gesellschaft im 21. Jahrhundert, Wiesbaden, Gabler, 1998, pp. 132-143. Trad. dans Paysans, n°254, mars-avril 1999, pp. 43-51.

II. 235 – « Retour sur une utopie : la fin du travail », Revue Politique et Parlementaire, n°1017-1018, mars-avril 2002, pp. 69-72.


•••

III. Divers

III. 1 – « Les cérémonies funéraires dans la Yougoslavie orthodoxe », Archives Européennes de Sociologie, II. 1976, pp. 220-246 (avec M. Ribeyrol).

III. 2 – « La sociologie historique de Norbert Elias », Contrepoint, 13, 1974, pp. 202-209.

III. 3 – « Le système des privilèges », Commentaire, hiver 1982/3, pp. 721-723.

III. 4 – « Le fardeau d’Anchise », Commentaire, été 1983, pp. 468-469.

III. 5 – « Chicago », Feuilles, automne 1983, n° 6, pp. 17-22.

III. 6 – « Essai de lecture sociologique sur le choix des prénoms », dans Le Prénom étude et histoire, E.H.E.S.S., 1984, pp. 13-21.

III. 7 – « Sur la syndicratie », Commentaire, printemps 1986, pp. 173-174.

III. 8 – « Journalistes et sociologues », Commentaire, automne 1986, pp. 557-562.

III. 9 – « Sélection : le poids des mots », Commentaire, printemps 1987, pp. 200-204.

III. 10 – « The Politics of French Intellectuals », Partisan Review, 2, 1988, pp. 219-237.

III. 11 – « Letter from Paris », Partisan Review, 3, 1988, pp.460-464.

III. 12 – « Jeux et examens », Commentaire, hiver 1988/89, pp. 977 -982.

III. 13 – « Secteur public : un monde à part ? », Commentaire, automne 1989, pp. 651-653.

III. 14 – neuf articles, dans R. Boudon, Ph. Besnard, M. Cherkaoui, B.-P. Lécuyer (dir), Dictionnaire de la sociologie, Larousse, 1989. Articles : acculturation, biographie, chômage, citoyenneté, discrimination, Etat-nation, groupe ethnique, immigré, migration, minorité, ségrégation, tradition », dans la réédition des mêmes, Dictionnaire de sociologie, Larousse, « Les référents », 1999.

III. 15 – « Langue de communication et langue de culture », dans Une francophonie différentielle (sous la direction de Selim Abou et Katia Haddad), Paris, L’Harmattan, 1994, pp. 157-167.

III. 16 – « Pour Etienne Barilier », Les Cahiers Rationalistes, mai 1996, n° 505,pp. 10-12.

III. 17 – « Les limites de l’expression ‘l’entreprise citoyenne’« , dans La société en quête de valeurs, Management EDF-GDF, 1996, pp. 79-91.


•••

IV. Travaux sur la Sécurité Sociale et les archives orales

** IV. 1 – Histoire orale ou archives orales ? Association pour l’histoire de la Sécurité sociale, 1980, 114 p. (avec D. Hanet et al.)

IV. 2 – « The French Social Security Oral History Programm », Oral History Review, 1977, pp. 38-49 (avec D. Hanet).

IV. 3 – « L’Application de la méthode des archives orales à l’histoire de la Sécurité Sociale : essai d’une typologie des discours », dans Colloque sur l’Histoire de la Sécurité Sociale, 1978, pp. 16-29 (avec D. Hanet et al.).

IV. 4 – « Archives orales et histoire des institutions sociales », Revue Française de Sociologie, 19, 1978, pp. 261-275.

IV. 5 – « D’Hérodote au magnétophone : sources orales et archives orales », Annales E.S.C, I, 1980, pp. 183-195 (avec D. Hanet).

IV. 6 – « Questions impertinentes aux ‘historiens oraux’« , Commentaire, 23, automne 1983, pp. 655-661.

IV. 7 – « L’Opinion publique et la Sécurité Sociale », Vingtième Siècle revue d’histoire, avril-juin 1986, pp. 67-81 (avec J. Brody et R. Kastoryano).

** IV. 8 – La Révolution invisible. Recherches sur la diffusion de la connaissance en matière de Sécurité sociale, Association pour l’histoire de la Sécurité sociale, 1989, 235 p.

IV. 9 – « Parler de la Sécurité sociale : un regard critique sur le travail journalistique », Hermès, n°8/9, 1990, pp. 171-179.

IV. 10 – « Vingt ans après », avant-propos à Florence Descamps, L’historien, l’archiviste et le magnétophone. De la constitution de la source orale à son exploitation, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2001, pp. XIX-XXII.