Navigation – Plan du site
Politiques du libre accès en sciences humaines et sociales

Les enjeux normatifs et politiques de la diffusion de la recherche

Bénéfices sociaux et libre accès
Xavier Landes
p. 65-92

Résumés

Le savoir est une activité coopérative essentielle pour les sociétés industrielles. Base de leur modèle économique, il produit par ailleurs de nombreux bénéfices matériels, socio-politiques et distants, en particulier au travers de sa diffusion. Dans ce contexte, il devient important de déterminer les principes qui devraient orienter la répartition des coûts qu’une telle diffusion implique. La Recommandation de la Commission européenne du 17 juillet 2012 va dans ce sens en proposant de rendre gratuit l’accès aux résultats des recherches financées par des fonds publics. Elle offre ainsi un cadre idéal pour discuter de la juste répartition des coûts de diffusion du savoir.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. Pluralité des intérêts liés à la diffusion de la recherche
2. Les bénéfices sociaux de la recherche
3. La répartition des charges liées à la diffusion de la recherche
4. Que penser de la recommandation de la Commission européenne ?
Conclusion : les enjeux normatifs et politiques de l’Open Access

Aperçu du texte

Le savoir est au cœur des sociétés industrielles. Depuis le XVIIIe siècle, sa production et son accumulation ont été de puissants moteurs de développement économique et social (Persson, 2010). Le savoir constitue un des domaines de prédilection de la coopération humaine (Heath, 2006, p. 327-330) qui implique la contribution de divers acteurs tels que chercheurs, organismes de recherche, bailleurs de fonds, maisons d’édition, etc. L’émergence d’économies de l’information a renforcé cette importance (Cohen, 2006), comme en témoigne le débat relatif aux droits de propriété intellectuelle et artistique sur Internet.

Les sociétés industrielles étant fondées sur la spécialisation et la division du travail, cela implique que certaines institutions ont pour fonction de produire, aider à la production ou diffuser le savoir. Les institutions publiques jouent un rôle central dans ces activités, en particulier au travers des universités et établissements de recherche financés par l’impôt. Le sav...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Xavier Landes, « Les enjeux normatifs et politiques de la diffusion de la recherche », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 52-1 | 2014, mis en ligne le 12 mai 2014, consulté le 21 octobre 2017. URL : http://ress.revues.org/2663 ; DOI : 10.4000/ress.2663

Haut de page

Auteur

Xavier Landes

Université de Copenhague
xavier.landes"at"gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page