Navigation – Plan du site

Recommandations aux auteurs

Instructions for Authors

Veuillez soumettre toute proposition d’article au secrétariat du comité de rédaction en pièce jointe et dans un format de traitement de texte standard à l’adresse suivante : ivan.jaffrin@droz.org

Veillez à nous communiquer, dans le document joint, les résumés en français et en anglais de votre article (10-12 lignes, environ 150 mots) ainsi qu’une liste de 4 à 6 mots-clés dans ces deux langues. Le titre d’un article en français doit également faire l’objet d’une traduction vers l’anglais.

Le volume d’un article est limité à 50 000 s. (espaces, notes et bibliographie comprises) avec une tolérance de +/- 20%.

En soumettant votre article à la revue, vous vous portez garant de son caractère entièrement original et attestez détenir tous les droits d’auteur afférents. Il vous est demandé de bien vouloir vous abstenir de soumettre votre article à une autre revue pendant le temps nécessaire à son évaluation (environ 3-4 mois) ou, à défaut, d’en aviser préalablement la rédaction.

Le comité de rédaction se réserve le droit de refuser, sans évaluation préalable, toute proposition d’article ne se conformant pas scrupuleusement aux normes de la revue ou ne correspondant pas à sa ligne éditoriale.

La Revue européenne des sciences sociales s’engage à publier des articles en français et en anglais.

Nous vous invitons également à nous soumettre des comptes rendus d’ouvrages récents (6 000 s.-12 000 s. max) ou bien des notes critiques (25 000 s. - 35 000s. max). Les comptes rendus ne doivent comporter aucune note ni bibliographie (les éventuelles publications mentionnées peuvent l’être en plein-texte) et ne présenter aucun élément de type titres intérieurs, tableaux ou figures. Il doit s’agir avant tout de présenter le projet intellectuel de l’auteur en le citant dans le texte (avec mention des pages à l’appui) et en restituant fidèlement la composition et le plan de l’ouvrage, de manière à en pointer ensuite les mérites et les limites. Dans le cas d’un ouvrage collectif, on se contentera d’un aperçu transversal de l’ouvrage, en évitant de passer en revue systématiquement tous les chapitres. Les notes critiques doivent être présentées avec un titre choisi par l’auteur suivi de la liste par ordre alphabétique des ouvrages analysés. Donnant une plus large place à l’expression d’un point de vue critique et argumenté, elles peuvent inclure des notes et une courte bibliographie finale complémentaire.

Dans le corps de votre article, veuillez opter de préférence pour une police classique, un interligne 1,5 et éviter tout enrichissement ou ornement inutile (couleurs, styles Word, gras ou caractère spéciaux).

Dans la mesure du possible, il vous est demandé de ne pas excéder trois niveaux de titre différents et de bien distinguer chacun des niveaux de titre en les numérotant comme suit: 1. / 1.1. / 1.1.1 / 1.1.2 … 2. / 2.1 / 2.2 / 2.1.1… 2.2. / 2.2.1… Les introductions et conclusions ne sont pas numérotées.

***

Outre le respect de la langue et de la syntaxe, il vous est demandé de veiller à appliquer la marche typographique suivante :

Les références bibliographiques sont indiquées dans le corps de l’article selon la règle « auteur-date », de la manière suivante : (Caillé, Senellart et Lazerri, 2007, p. 205-206) / (Meuwly, 2002, p. 153 et p. 165) / (Orléan, 2011a) / (Durkheim, 2004 [1895], p. 243 ; Bourdieu, 1997, p. 65.). Si le nom de l’auteur est mentionné en plein-texte et que l’attribution de la référence est dépourvue d’ambiguïté on se contentera d’indiquer la référence comme suit: « Selon Durkheim (2004 [1895], p. 253), … » ou « Selon Durkheim, “citation” (2004 [1895], p. 253). En cas de répétition directement consécutive d’une même référence, on pourra se contenter de la mention ibid. et recourir à la mention op.cit. ou art.cit. lorsque l’attribution à un ouvrage ou article déjà cité est claire.

En notes en bas de page, les références pourront figurer comme suit: « Voir à ce sujet Meuwly, 2002 ; et Caillé et al., 2007, p. 205-206. »

Il convient de rappeler que la date dont il est fait mention est celle de l’édition à laquelle vous faites référence dans votre article et à laquelle renvoient les pages indiquées. À défaut de connaître la date d’édition avec précision, on pourra faire référence, dans l’ordre, à la date de dépôt légal, à l’achevé d’imprimer ou au copyright.

Dans le cas d’ouvrages réédités ou traduits, on mentionnera systématiquement entre parenthèses la date de publication originale correspondant à la première apparition publique de l’ouvrage en format et langues originaux.

Pour les ouvrages d’auteurs classiques, on veillera à se référer aux éditions critiques contemporaines faisant autorité.

À la première occurrence de la citation d’un auteur dans le texte, il est recommandé d’indiquer son prénom en toutes lettres. On indiquera toutefois la référence bibliographique dans le texte avec le seul nom propre de l’auteur.

Les références citées dans l’article doivent figurer dans leur intégralité en bibliographie finale conformément aux modèles présentés dans les encadrés ci-dessous. Il vous est demandé de vous limiter à ne faire mention en bibliographie que des seuls ouvrages et articles effectivement cités dans votre article.

La bibliographie est triée par ordre alphabétique des auteurs, d’une part, et par ordre chronologique des éditions citées (et non pas selon les dates de publications originales), d’autre part.

Pour distinguer des références identiques à même auteur, on les identifiera par l’ajout d’une lettre à la suite de la date, en classant les références par ordre alphabétique : 2003a, 2003b, 2003c, etc.

Les noms propres des auteurs sont en écrits en capitales, suivis de la mention du prénom (sans virgule). On pourra se contenter de l’initial du prénom, mais il importe de procéder systématiquement pour toutes les références bibliographiques.

La mention (dir.) en français correspond à la mention (ed.) / (eds) en anglais. On réserve l’usage des crochets à des informations du type: [s.p.] ; [s.d.] ; [à paraître].

Les titres d’ouvrages prennent une capitale au premier substantif et à l’adjectif antéposé quand ils commencent par un article défini. Si le titre commence par un article indéfini, seul cet article prend la capitale : ex. Le Petit Chaperon rouge / Une saison en enfer.

On respectera la numérotation des revues, selon l’ordre « numéro de volume »-« numéro de fascicule » : 53-1, 53-2, 53-1/2 (double fascicule), 53/54 (volume double).

Ouvrages :

CAILLÉ Alain, SENELLART Michel et LAZZERI Christian (dir.), 2007, Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique, 2 tomes, Paris, Flammarion.

MEUWLY Olivier, 2002, Liberté et Société. Constant et Tocqueville face aux limites du libéralisme moderne, Genève, Droz.

DURKHEIM Émile, 1997 (1984), Les Règles de la méthode sociologique, Paris, PUF, « Quadrige ».

Articles :

PRANCHÈRE Jean-Yves, 2011, « Totalité sociale et hiérarchie. La sociologie théologique de Louis de Bonald  », Revue européenne des sciences sociales, 49-2, p. 145-167.

VAÏSSE Justin, 2004, « Les Sens de l’empire », in L’Empire américain ?, Michel Wieviorka (dir.), Paris, Balland, p. 201-212.

En cas d’entrées multiples à un même auteur ou collectif d’auteurs, on remplacera dès la première répétition le champ auteur correspondant par un tiret demi-cadratin.

En cas de références à des articles issus d’un recueil, on présentera les références bibliographiques sous forme de liste, sous la référence à l’ouvrage cité.

En cas de références à différents auteurs d’un seul et même ouvrage collectif, on mentionnera une première fois les références complètes de l’ouvrage collectif auquel on se réfèrera par la suite par la simple mention « auteur, date ».

COMMUN Patricia, 2003a, L’Ordolibéralisme allemand : aux sources de l’économie sociale de marché, Patricia Commun (dir.), Cergy-Pontoise, Travaux et documents du C.I.R.A.C.

–, 2003b, « La conversion de Ludwig Erhard à l’ordolibéralisme (1930-1950) », in Commun (2003a), p. 175-199.

(…)

YCRE Jean-Michel, 2003, « Les sources catholiques de l’ordolibéralisme allemand : Röpke et la pensée catholique sociale allemande », in Commun (2003a), p. 163172

Dans le cas d’une référence à un chapitre d’ouvrage dont l’auteur est identique à celui de l’ouvrage, on se contentera de la mention Id.

HAYEK Friedrich A., 1948, « Individualism: True and False » in Id., Individualism and Economic Order, Chicago, The University of Chicago Press, p. 132.

Les renvois à des adresses URL ou à des DOI se font à la suite de la référence, comme suit, avec les mentions à la date de consultation entre crochets :

BLS, 2014, Inflation Calculator: Bureau of Labor Statistics, [en ligne, consulté le 3 janvier 2013]: <http://www.bls.gov/data/inflation_calculator.htm>.

DUNN K., 2013, « Preference for Radical Right-Wing Populist Parties Among Exclusive-Nationalists and Authoritarians », Party Politics, [en prépublication en ligne] : <doi :10.1177/1354068812472587>.

L’emploi de l’italique est strictement limité aux titres d’ouvrages, ainsi qu’aux citations ou locutions étrangères. Vous pourrez recourir à l’italique à l’intérieur d’une citation pour mettre l’accent sur tel ou tel passage, avec l’expression « souligné par nous » entre crochets.

Il est inutile de traduire en français les citations de langue anglaise : on se contentera de passer les citations en italique pour indiquer le caractère non francophone de l’extrait cité – et inversement dans le cas d’articles rédigés en anglais.

Toute citation dans une autre langue que l’anglais doit faire l’objet d’une traduction par l’auteur, avec la mention « traduit par nous ».

Toute incise à l’intérieure d’une citation doit apparaître entre crochets. Les citations excédant 4-5 lignes doivent être extraites du texte, en retrait, dans un corps plus petit, sans guillemets ouvrants ni fermants, suivies de la référence avant la ponctuation finale.

Une citation formant phrase complète (et donc isolée ou non enchaînée au reste) doit impérativement commencer par une capitale « Xxxx… » ou bien par « […] xxxx … ».

Les notes en bas de page doivent être numérotées de 1 à n en continu tout le long de votre article.

L’appel de note se place en général avant tout signe de ponctuation (guillemets y compris) immédiatement après le mot auquel il se rapporte comme suit : mot1. / mot2, / mot3 : / « citation4 ». / « Citation4. » – sauf si la note porte simultanément sur plusieurs citations : « citation1 » et « citation2 »5.

Veuillez aussi noter les prescriptions suivantes :

  1. Les capitales doivent être accentuées si besoin : « États-Unis… », « À l’opposé… ».

  2. On écrit « xxe siècle » (petites capitales au siècle + exposant), « 1re », « 2e » ainsi, et « années 1960 » ou « années soixante » de cette façon.

  3. Le tiret d’incise est un tiret demi cadratin : « – »

  4. Les guillemets de second rang dans une citation en français sont les guillemets anglais : « “…” » – et dans une citation de langue anglaise des guillemets simples : “ ‘…’ ”.

  5. Il convient d’insérer des espaces insécables après le guillemet ouvrant et avant le guillemet fermant en français, et en général avant tout signe de ponctuation double (il n’y a revanche pas d’espaces dans ces cas précités en langue anglaise). Des espaces insécables sont également à insérer après la mention p. et « n» ou avant le symbole « % » ainsi qu’entre les prénom et nom.

  6. les apostrophes, guillemets et autres glyphes (« œ »…) sont des caractères typographiques propres qui doivent être utilisés dans la même police de caractère que le corps du texte.

  7. Éviter l’usage de la mention « pp. » et préférer la mention « voir » à « cf. » qui signifie « comparer avec » et dont l’utilisation est, en général, impropre.

  8. Abréger et alli en et al., Ibidem en Ibid., Idem en Id. et « page(s) suivante(s) » en « et suiv. »

  9. Éviter les doubles espaces et les sauts de paragraphes intempestifs.

  10. Les sigles sont écrits en capitales non-accentuées, sans ponctuation entre les lettres.

Nota :

En cas d’insertion d’images ou de figures dans votre article, vous êtes priés de nous les joindre dans leur format original, en .xls, .eps ou .ai, s’il s’agit de schémas vectoriels, et en .tiff ou .jpeg s’il s’agit d’images. Ces documents doivent être en niveaux de gris uniquement et les images de résolution suffisante pour l’impression (300 dpi). Dans le cas contraire, ceux-ci ne pourront être acceptés.

Veuillez vous être assuré que vous disposez des droits éventuels de reproduction des images qui figurent dans votre article et, le cas échéant, faire mention du copyright.

À réception des épreuves, il vous sera demandé de vous limiter aux seules corrections d’ordre ortho-typographique. Un seul jeu d’épreuves vous sera envoyé.